Aphdiffusion.com » Guide santé » La dyspraxie : comment se fait le diagnostic ?

La dyspraxie : comment se fait le diagnostic ?

La dyspraxie est un trouble de la coordination motrice. En d’autres termes, l’enfant qui en souffre a du mal à automatiser un geste dans sa tête. Tout ce qu’il fait doit être pensé et programmé. Il doit beaucoup se concentrer pour faire une tâche. Plus tôt le diagnostic est posé mieux c’est, car cela évite à l’enfant d’être confronté aux moqueries de ses camarades ou de se renfermer sur lui-même et perdre sa confiance en soi.

Le diagnostic est posé généralement par un neurologue après des examens médicaux approfondis. C’est les professeurs qui sont à l’origine de cette démarche car ils remarquent et informent les parents des difficultés de l’enfant dans sa scolarité, par rapport au reste de ses camarades.

De plus amples informations vous sont accessibles sur le site, http://dyspraxie.fr si vous désirez en savoir plus.

La dyspraxie : quelle aide peut-on apporter à un enfant dyspraxique ?

Il faut savoir qu’une équipe pluridisciplinaire est nécessaire pour venir en aide et accompagner l’enfant dyspraxique dans sa vie quotidienne et surtout afin de l’aider à avoir une scolarité normale dont des :

  • Neurologues ou neuropsychologues ;
  • Ergothérapeutes ;
  • Orthophonistes ;
  • Des soins psychologiques peuvent être ajoutés si besoin.

Voulez vous la suite :